La très lamentable comédie et la très cruelle mort de Pyrame et Thisbé

d’après Shakespeare Comédie retraduite, réécrite par Valentin Clerc et Gaïa Oliarj-Inés

Mise en scène : Valentin Clerc

Jeu : Fanny Barthod, Valentin Clerc, Galla Naccache-Gauthier, Gaïa Oliarj-Inés et Lisa Robert

Création Septembre 2018

Production 800 Litres de paille.

Photographies ©Maxime Grimardias

Remerciements : le festival libre et sauvage de Catach (40).

Synopsis

- Tout d’abord, imaginez que nous, personnages des artisans, ayions décidé d’enlever toutes les scènes du Songe d’une nuit d’été pour ne jouer que celles qui parlent de nous. Enfin, imaginez que nous, personnages des artisans, sous les traits de Lecoing le metteur en scène aux longs cheveux dorés, Bottom la star au tambour, Snug le (faux) lion resté bloqué dans la version originale anglaise, Snout le traducteur de Snug et le mur à la fente, et Flûte la gentille comédienne d’un soir, nous vous interprétions la plus lamentable comédie et la plus cruelle mort de Pyrame et Thisbé que vous n’ayiez jamais vue. Réécriture autour du mythe de Shakespeare, laissez vous emporter dans l'histoire cachée de ses personnages secondaires aux cœurs si tendres."

intention

Dans tous ses spectacles, les 800 Litres de paille tendent à toujours instaurer une temporalité la plus possible en direct avec son public. Ainsi nous est venue cette idée de réécrire complètement ce Songe en centrant toute l'intrigue autour de cette pièce de Pyrame et Thisbé que viennent interpréter les artisans.

La pièce s'ouvre sur Lecoing le metteur en scène qui vient annoncer la liste des cinq noms retenus pour interpréter « La très lamentable comédie et la très cruelle mort de Pyrame et Thisbé ». Les artisans arrivés en retard viennent se faufiler au milieu du public qui est aussi concerné par cette annonce de résultats. En effet, notre parti pris est de rappeler au public dès le début qu'il est là aussi car il a auditionné et peut donc être appelé sur scène tout comme les quatre autres artisans. Nous insistons donc beaucoup sur la présence du public avec une parole très souvent directe comme si les spectateurs qui restaient assis ensuite tout au long de la pièce étaient en fait les « non retenus » qui ont bien voulu, malgré leur « déception », rester assister aux répétitions comme leur a proposé Lecoing. Une pièce donc formée de toutes les scènes des artisans présentes initialement dans le Songe jusqu'à la tant promise représentation de Pyrame et Thisbé sous les yeux des spectateurs, mais tout cela revu à notre façon.

Nous voyons Shakespeare comme fédérateur, comme une matière laissée par l'auteur pour en faire une forme réécrite, retraduite, réactualisée pour la rendre le plus palpable possible au public de chaque époque à travers le temps, tout cela mêlé avec notre amour du direct, notre amour du jeu, comme cela pouvait se passer au Globe dans cette grande proximité qu'offre ce lieu.

avertissements

Avertissement de la part des Ombres à destination des âmes sensibles concernant les précautions à prendre lors de la représentation de « La très lamentable comédie et la très cruelle mort de Pyrame et Thisbé » . Primo, à un moment précis du spectacle, un comédien va entrer en scène pour interpréter un lion. La production tient à avertir le public qu'il s'agit bel et bien d'un faux lion. Il a des dents d'humains, n'a pas de griffes et ne possède pas de crinière rousse mais bien des cheveux brun. Deuxio, à un autre moment de ce spectacle, une comédienne va se tuer avec une épée en bois. La production tient également à indiquer que la comédienne ne fait juste que passer son épée dans l'espace prévu à cet effet entre son coude et ses côtes et, par cette astuce, elle ne meurt donc pas pour de vrai et peut ainsi revenir jouer à chaque nouvelle représentation. Trimo, la production tient particulièrement à s'adresser aux personnes épileptiques : sachez qu'une comédienne jouera à plusieurs reprises le rôle d'un personnage nommé Ellipse. Il est donc possible que l'histoire avance très très vite dans le temps d'un seul coup sans prévenir. Des sacs en papier seront mis à disposition à l'entrée, au cas-où. Enfin, sachez que toute cette pièce sera réalisée par des semiprofessionnel(le)s, ne reproduisez donc pas cela chez vous, sauf si vous êtes au milieu d'une forêt en présence d’ami·e·s artisans comme nous.